Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue du congrès de la section québécoise du Parti libéral du Canada à Québec

5 février 1971

Environ 1 000 délégués participent à ce troisième congrès de l'aile provinciale du Parti libéral du Canada qui se déroule au Grand Séminaire de Laval, à Québec.

Parmi les résolutions discutées, une qui «recommande de faire en sorte qu'un juge faisant l'objet d'un outrage de la part d'un justiciable ne soit pas appelé à juger lui-même la cause, mais que celle-ci soit plutôt référée à un autre juge.» Elle sera rejetée. À d'autres niveaux, une résolution favorable à un service civil obligatoire pour les 18 à 20 ans est adoptée, alors qu'une autre proposant de divulguer les noms de ceux qui contribuent à la caisse du parti est repoussée. Lors de la séance de clôture qui se déroule au Château Frontenac, le ministre de l'Expansion économique régionale, Jean Marchand, dénonce la violence et de l'intolérance, et clame tout haut sa crainte d'une guerre civile au Québec.


En référence: Le Devoir, 6 février 1971, p.1 et 2, 8 février 1971, p.1 et 6.
En complément: Yves Bélanger et al., L'Ère des libéraux : le pouvoir fédéral de 1963 à 1984, Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1988, 442 p. Christina McCall-Newman, Les rouges : un portrait intime du parti libéral, Montréal, Éditions de l'Homme, 1983, 528 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke