Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Accession de Simon-Napoléon Parent à la mairie de Québec


Simon-Napoléon Parent, premier ministre du Québec

1 mars 1900

Élu une première fois en 1894, Parent entame un quatrième mandat à la mairie de Québec.

Au cours de ce mandat, Parent signera en 1901 le contrat de sécession à la ville des Plaines d'Abraham. L'année suivante, des travaux seront entamés pour faire de ce lieu un immense parc. Parent, qui également premier ministre du Québec, sera réélu aux élections municipales de 1902 et 1904. Surnommé «le maire des grands travaux», il quittera la mairie le 12 janvier 1906 pour devenir président de la compagnie de chemin de fer Transcontinental. C'est Georges Tanguay qui lui succédera. Il restera en poste jusqu'au 1er mars 1906.


En référence: Louis-Marie Côté et al., Les maires de la vieille capitale, Québe, Société historique de Québec, 1980, p.53-57.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke