Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture d'une enquête sur l'administration des douanes canadiennes


L'intérieur d'une taverne

5 février 1926

Composé de neufs membres, le Comité spécial des douanes siégera du 9 février au 11 juin 1926. Il est mis sur pied à la suite du dévoilement d'un scandale sur la contrebande d'alcool vers les États-Unis.

Ce comité interroge 224 témoins et découvre l'implication de nombreux hauts-fonctionnaires canadiens dans la contrebande d'alcool, tels que le sous-ministre R.R. Farrow, le percepteur du port de Montréal W.S. Weldon et le surintendant du port Henry McLaughlin. J.A.E Bissaillon, l'agent de prévention en chef des douanes de Montréal, est aussi impliqué directement dans l'affaire : «Au nom de la loi, Bisaillon saisit de l'alcool qu'il revend ensuite sous le couvert d'une compagnie prête-nom. Un bateau qu'il confisque réapparaît mystérieusement au quai de son chalet (...) À Beebe Plain (...) Bisaillon possède une ferme qui s'étend des deux côtés de la frontière canado-américaine; des textiles sortent du côté américain pour entrer du côté canadien sans avoir été dédouanés. (...) Lorsque les inspecteurs de la Commission des liqueurs saisissent une barge contenant 24 000 tonneaux d'alcool, Bissaillon, alléguant qu'il y à une infraction à une loi fédérale, en prend possession, revend l'alcool et dépose 69 000 $ dans son propre compte en banque.» Il s'agit d'un exemple parmi tant d'autres. Bissaillon sera poursuivi au criminel et trois fonctionnaires québécois seront mis à la retraite. À la suite du dépôt du rapport, le 18 juin 1926, le comité recommande que des procédures soient prises contre 25 compagnies en recouvrement des douanes, d'accises ou autres. De plus, il recommande des enquêtes approfondies dans tous les ports canadiens, particulièrement celui de Winsor en Ontario.


En référence: Le Devoir, 19 juin 1926, p.3-4.
En complément: Robert Prévost et al., L'histoire de l'alcool au Québec, Montréal, Stanké, 1986, p.105-107.
Crédits pour la photo: Année: 1925. © Musée McCord Auteur: Inconnu. Référence: MP-0000.587.125 Site Internet du Musée McCord. Le musée fait une mise à jour régulière de ses données. Pour en savoir plus sur le document, visitez le site du Musée McCord..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke