Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fermeture du magasin Dupuis Frères


Solde de janvier chez Dupuis et frères

Janvier 1978

Cette fermeture, qui résulte d'une faillite, mettra au chômage 700 travailleurs. Elle marque la fin d'une grande réussite canadienne-française dans le domaine du commerce de détail.

Ouvert en 1878 par Nazaire Dupuis sur la rue Sainte-Catherine est, à Montréal, ce magasin déménagera régulièrement avant de s'installer définitivement en 1882, au coin des rues Saint-André et Sainte-Catherine. Au cours des années 50, 1 500 personnes travaillaient au sein de cette entreprise. Le succès de Dupuis Frères reposait sur trois piliers idéologiques : la religion, la famille et le nationalisme. Comme le mentionnait le surintendant J.E. Boucher : «En servant bien la maison Dupuis, une institution nationale, nous avons la conviction de travailler à notre conquête économique.» De plus, les administrateurs ont toujours présenté le caractère français de leur entreprise comme un motif supplémentaire pour y acheter et y travailler. Comme le démontre le slogan des années 20 «Le magasin du peuple», et celui des années 60, «Le grand magasin canadien à l'accent français», la langue et la nation sont un fer de lance de la compagnie. La grève de 1952 a marqué l'histoire du syndicalisme québécois alors que le lock-out de 1976, ainsi que des problèmes financiers, ont mené à la faillite de cette célèbre institution canadienne-française.


En référence: Robert Lauzon, «Famille, foi et patrie : le credo de Dupuis Frères», Cap-aux-Diamants, v.40, Hiver 1995, p.26-29.
En complément: Josette Dupuis-Leman, Dupuis Frères, le magasin du peuple, Montréal, Stanké, 2001, 286 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1963. © Antoine Desilets Auteur: Antoine Desilets. Commanditaire: Le Magazine La Presse. Référence: Archives nationales du Québec, à Montréal Fonds Antoine Desilets cote: p697.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Musée McCord
Institut de la statistique du Québec

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke