Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


150e anniversaire de la Société Saint-Jean-Baptiste

1992

Cette société est fondé le 19 juin 1842 par des membres de la classe laborieuse tel que François-Xavier Garneau, René-Édouard Carron, maire de Québec, Étienne Parent, directeur du journal «Le Canadien», etc.

Le 31 août suivant, à une assemblée publique, 500 membres nomment le bureau de direction. Cet événement précise les buts de la société:«1-Unir entre eux les Canadiens de tous les rangs; 2-Les faire se fréquenter, se mieux connaître et par là s'entrestimer de plus en plus; 3-Promouvoir les intérêts nationaux, scientifiques, industriels, et sociaux de la masse de la population, du pays en général et de cette ville (Québec) en particulier; 4-Venir en aire à ceux de ses membres que la maladie ou des accidents obligeraient à s'adresser à elle pour quelque recours; 5-Engager enfin tous ceux qui en feront partie à pratiques mutuellement tout ce que la confraternité, la philantrophie et l'honneur prescrivent aux enfants d'une même patrie.»


En complément: Raymond Matte et al., «La Société Saint-Jean-Baptiste», Cap-aux-Diamants, n.29, Printemps 1992, p.24-27.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke