Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Nomination de Saint-Jean-Baptiste comme patron spécial des Canadiens français par le pape Pie X


Fête de la Saint-Jean-Baptiste au Stade olympique de Montréal

25 février 1908

Cette idée aurait vu le jour pour la première fois en 1834 lors d'un banquet convoqué par Ludger Duvernay. Après des discussions animées portant sur l'avenir et la façon de gouverner le pays, les convives décidèrent de faire de Saint-Jean-Baptiste le patron des Canadiens.

Par la suite, en 1842, lors d'une assemblée populaire qui s'est déroulée dans le quartier Saint-Roch, à Québec, on crée la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) dont la devise est «Nos institutions, notre langue et nos lois.» L'année suivante, à Montréal, une association du même type naît sous le nom d'Association Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Par la suite, le mouvement s'est répandu à travers la province de Québec. Même si l'Église catholique ne reconnaît pas ce patronnage, un fonctionnaire municipal de Québec suggère en 1901 l'officialisation de la fête. Ce projet est formulé dans une lettre qui est envoyée le 20 novembre 1907 à l'archevêque de Québec, Mgr Louis-Nazaire Bégin, puisque ce dernier doit éventuellement se rendre à Rome renconter le pape Pie X. Quelques jours plus tard, la SSJB appuie cette démarche. Le 10 mai 1908, Pie X informe le clergé de la nouvelle. Il déclare : «Nous établissons, Nous constituons et Nous proclamons, saint Jean-Baptiste patron spécial auprès de Dieu des fidèles franco-canadiens, tant de ceux qui sont au Canada que ceux qui vivent sur une terre étrangère.» Plusieurs décennies plus tard, en 1977, le gouvernement du Québec reconnnaîtra le 24 juin comme fête officielle des Québécois.


En référence: François Drouin, «Pourquoi la Saint-Jean-Baptiste?», Cap-aux-Diamants, n.26, été 1991, p.18-19.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke