Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Dévoilement du budget du Québec par le ministre des Finances Yves Séguin


Yves Séguin, homme politique

12 juin 2003

Le ministre des Finances du Québec, Yves Séguin, dépose le premier budget du gouvernement libéral élu lors de l'élection générale du 14 avril 2003. Il prévoit une remise en question majeure de l'engagement de l'État dans l'économie et une injection d'argent dans le domaine de la santé.

Dans le discours qu'il fait à l'Assemblée nationale, Séguin identifie les trois objectifs qu'il compte atteindre au cours du prochain mandat : 1) recentrer l'État sur ses fonctions essentielles pour accorder la priorité à la santé et à l'éducation et doter nos services publics d'un financement adéquat pour en assurer l'avenir 2) laisser place à l'initiative et à l'entrepreneurship en ciblant mieux l'intervention du gouvernement dans l'économie 3) améliorer l'efficacité, la performance, la transparence et l'intégrité en matière de gestion et de reddition de comptes. Dans cette optique, le ministre annonce que l'aide gouvernementale versée aux entreprises sera réduite de plus de 750 millions de dollars pour la seule année 2003-2004. Au niveau des revenus, il espère également obtenir 700 millions de plus de la part des principales Sociétés d'État (Hydro-Québec, Société des alcools du Québec, etc.) Enfin, soulignons que les budgets de la grande majorité des ministères sont révisés à la baisse, sauf celui de l'Éducation et celui de la Santé qui augmentera d'environ 7,2 %. La stratégie adoptée par le gouvernement fait l'objet de plusieurs critiques, tant de l'Opposition à l'Assemblée nationale que des syndicats et des groupes communautaires qui ne voient rien de très positif dans ce premier budget Séguin. Le gouvernement entend préciser davantage ses intentions lors du dépôt des crédits et au cours des prochains mois où il y aura, entre autres, une réflexion sur le financement du système de garderies en place.


En référence: Le Devoir, 13 juin 2003, p.A1-A5. La Presse, 13 juin 2003, p.A1, A4, A8-A9, et autres.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke