Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Matane


Le Parlement de Québec

2 juillet 1958

La démission d'Onésime Gagnon, devenu lieutenant-gouverneur du Québec le 14 février, entraîne la tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Matane. Elle est remportée par Benoît Gaboury de l'Union nationale.

Le scandale du gaz naturel plane sur cette élection partielle à laquelle le Parti libéral du Québec (PLQ), et son nouveau chef, Jean Lesage, ne participent pas. C'est le maire de Mont-Joli, Benoît Gaboury, qui succède à Onésime Gagnon. Ce dernier représentait le comté depuis 1936. Gaboury devance le candidat indépendant Claude Bélanger par 10 897 votes, 12 144 contre 1 247, un record pour la circonscription de Matane. Soulignons qu'à ce moment, c'est l'Union nationale (UN) dirigée par Maurice Duplessis qui détient la majorité à l'Assemblée législative du Québec.


En référence: Le Devoir, 2 juillet 1958, p.3; 3 juillet 1958, p.1.
En complément: Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1954. © OFQ Auteur: M.J.W. Michaud. Commanditaire: Office du Film du Québec. Référence: Archives nationales du Québec, à Québec Fonds E6, S7, 98041-54.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke