Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Montréal no. 2

 


Lomer Gouin, premier ministre du Québec.Année: 1910. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Archives du Séminaire de Québec. Référence: Archives du Séminaire de Québec.

[10 avril 1905]

Le nouveau premier ministre du Québec, le libéral Lomer Gouin, remporte l'élection partielle qui se déroule dans la circonscription de Montréal no.2.

Gouin, qui est âgé de 44 ans, est député de Montréal no. 2 depuis 1897. Il remporte une victoire facile en obtenant 3 240 votes contre 504 pour son adversaire, le candidat ouvrier Albert Saint-Martin. Il s'agit d'une année mouvementée pour Gouin qui, le 3 février, avait démissionné avec deux autres ministres libéraux, William Alexander Weir et Adélard Turgeon, afin de faire pression sur le premier ministre Simon-Napoléon Parent. Celui-ci a finalement quitté son poste le 21 mars, ouvrant la porte à Gouin qui a été assermenté premier ministre deux jours plus tard.


En référence: La Presse, 11 avril 1905, p.11. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde