Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Rouville


L'Assemblée législative du Parlement de Québec

26 octobre 1908

La nomination du député libéral Albert Girard au poste de protonotaire à la Cour supérieure de Montréal entraîne la tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Rouville. Elle est remportée par le libéral Joseph-Edmond Robert.

L'importance de cette élection partielle est quelque peu éclipsée par la tenue des élections générales fédérales qui se déroulent la même journée. Un cultivateur de 43 ans, Albert Girard, permet aux libéraux de garder le comté de Rouville. Il l'emporte facilement en obtenant 1 481 votes contre 1 292 pour son adversaire, le conservateur Georges Arès. Soulignons qu'à ce moment ce sont les libéraux de Lomer Gouin qui détiennent la majorité à l'Assemblée législative du Québec. Girard y siégera jusqu'en 1922.


En référence: Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 796 pages.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke