Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Saint-Jean


L'Assemblée législative du Parlement de Québec

29 décembre 1910

Le décès de l'ex-premier ministre du Québec, le libéral Félix-Gabriel Marchand, entraîne la tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Saint-Jean. Elle est remportée par le libéral Marcellin Robert.

Les libéraux dominent dans la quasi-totalité des boîtes de scrutin, notamment dans la ville de Saint-Jean où ils obtiennent une forte majorité sur le candidat «oppositionniste», Henri Hébert. En tout, Marcellin Robert, un cultivateur et homme d'affaires de 64 ans, reçoit l'appui de 1 507 électeurs contre seulement 862 pour Hébert. Robert ne sera pas sur les rangs lors de l'élection générale de 1912, mais il siégera de nouveau à l'Assemblée législative, sous la bannière libérale, entre 1913 et 1919.


En référence: Le Devoir, 29 décembre 1910, p.1; 30 décembre 1910, p.1. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 796 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke