Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Fondation du refuge Meurling


Dortoir du refuge Meurling pendant la crise économique

1913

Le refuge Meurling est le premier établissement du genre pour les sans-abri de Montréal.

Le refuge porte le nom de Gustave Meurling, un homme d'affaires français qui a résidé à Montréal. A son décès, ce dernier a laissé un legs à la Ville à la condition que l'argent soit utilisé pour créer un refuge. L’administration municipale a contribué à 60% aux frais de construction du refuge Meurling.


En référence: Jean-Marie Fecteau, « Un cas de force majeure : le développement des mesures d'assistance publique à Montréal au tournant du siècle », Lien social et politique, RIAC, 33, printemps 1995, p.110-113.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke