Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Présentation des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver

11 février 2010

Après Montréal (1976) et Calgary (1988), Vancouver devient la troisième ville canadienne à présenter les Jeux olympiques. Pendant deux semaines, cet événement constitue un point de mire pour la population canadienne qui assiste à une récolte record de 14 médailles d'or de la part de ses représentants.

Même s'ils n'atteignent pas l'objectif de terminer en tête des pays au niveau du total des médailles, les athlètes canadiens font vivre une quinzaine mémorable aux foules importantes présentes à Vancouver, ainsi qu'aux millions de téléspectateurs qui suivent les Jeux. Victorieux dans l'épreuve des bosses, Alexandre Bilodeau devient le premier Canadien à remporter l'or à l'occasion d'une olympiade présentée au Canada. Dans sa foulée, les succès s'accumulent pour les Canadiens, dont les médailles d'or individuelles du patineur Charles Hamelin et du spécialiste du surf des neiges, Jasey-Jay Anderson, ainsi que celles obtenues dans des épreuves à relais ou dans des sports d'équipe (curling masculin, hockey masculin et féminin). En hockey sur glace masculin, la victoire en temps supplémentaire du Canada contre les États-Unis, par la marque de 3 à 2, attire un auditoire record que l'on évalue à environ 13 millions de téléspectateurs. Une des histoires les plus touchantes des Jeux est celle de Joanie Rochette, une spécialiste du patinage artistique qui apprend le décès de sa mère peu de temps avant sa compétition. Surmontant l'épreuve, Rochette réussit une superbe performance et obtient la médaille de bronze, un exploit qui retient l'attention de la presse internationale. En tout, les Canadiens gagnent 26 médailles, dont 14 d'or, du jamais vu pour un pays hôte des jeux d'hiver. Quelques anicroches ponctuent la présentation des jeux - décès d'un athlète géorgien en luge, faible place du français lors des cérémonies d'ouverture, etc. - , mais dans l'ensemble ceux-ci suscitent un vif enthousiasme chez les Canadiens. Au Canada anglais, on en parle même comme d'un événement révélateur d'un sentiment patriotique de plus en plus vigoureux.


En référence: La Presse, 12 février 2010, p. 1 et al.; Le Devoir, 12 février 2010, p. 1 et al.; http://vivezvancouver.radio-canada.ca/vivezvancouver/CultureSociete/2010/02/28/005-ceremonie_cloture_dimanche.shtml



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke