Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Construction d'une deuxième centrale nucléaire à Gentilly

26 octobre 1972

Hydro-Québec reçoit un prêt de 150 millions de dollars de l'Agence de l'énergie atomique du Canada pour la construction d'une deuxième centrale nucléaire à Gentilly.

Ce prêt sera remboursé sur une période de 25 ans, à partir de la mise en service de la centrale. Le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, affirme :«ce prêt est l'aboutissement de discussions auxquelles ont participé le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, l'Hydro-Québec et l'Énergie atomique du Canada (...) La décision prise par le gouvernement fédéral de praticiper au financement de la première centrale nucléaire commerciale du Québec découle du même principe de coopération que celui appliqué lorsqu'il a décidé de participer au financement de la première centrale commerciale de l'Ontario à Pickering.»


En référence: Le Devoir, 27 octobre 1972, p.8.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke