Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption d'un vote de grève par les enseignants du Protestant School Board du grand Montréal

22 mars 1972

Deux semaines après le rejet des offres du gouvernement par les travailleurs affiliés aux syndicats membres du Front commun, c'est au tour des enseignants du Protestant School Board du grand Montréal à se prononcer à 66,1 % en faveur de la grève.

Cette grève est déclarée de concert avec la Commission des écoles catholiques de Montréal (CECM). Sur 20 000 syndiqués, 15 000 se sont prononcés en faveur de ce moyen de pression. Contrairement aux membres du personnel de soutien, les enseignants veulent toutefois ouvrir les 450 écoles du réseau qui comprend 60 000 écoliers. Les risques de conflit sont donc élevés puisque le personnel de soutien menace de ne pas laisser entrer les enseignants. Carmen Lupien, présidente du syndicat du personnel adminitratif de la CECM, soutient que «les moyens nécessaires seront pris afin d'empêcher les professeurs d'entrer dans les écoles. Je n'ai pas à dire les façons qu'on emploiera, mais il est certain qu'ils n'entreront pas.» Pour faire face à cette situation tendue, la CECM demande la protection de la police.


En référence: Le Devoir, 23 mars 1972, p.1,8.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke