Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Dépôt d'une plainte contre le premier ministre Robert Bourassa

6 octobre 1973

L'Association des Indiens du Québec (AIQ) dépose une plainte pour outrage au tribunal contre le premier ministre du Québec, Robert Bourassa , à la suite de la publication de son livre sur la baie James.

Andrew Delisle, président de l'AIQ, affirme que «le livre de Robert Bourassa n'était qu'un résumé des prétentions émises par l'Hydro-Québec et la Société de développement de la baie James (SDBJ) lors des audiences de décembre dernier devant la cour supérieure et qu'il était une tentative délibérée pour influencer la décision du juge Malouf». Ce à quoi Max Gros-Louis, le vice-président de l'AIQ, ajoute : «c'est come si le premier ministre avait intentionnellement oublié que la décision du juge n'était pas encore rendue. À défaut de présenter une vision nouvelle du problème de la baie James, son livre ne sert que sa propagande.» Le passage de son livre considéré le plus incriminant se situe à la page 133 : «Ce voyage du 14 juillet 1973 m'a confirmé que la baie James ce n'est plus un projet, mais une réalité concrète. Rien ne peut plus entraver notre marche en avant.»


En référence: Le Devoir, 6 octobre 1973, p.3.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke