Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection de Norbert Rodrigue à la présidence de la Confédération des syndicats nationaux

1 juillet 1976

Norbert Rodrigue succède à Marcel Pepin à la tête de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Issu des milieux hospitaliers, cet ex-vice-président de la centrale restera en poste jusqu'en 1982.

À 35 ans, Rodrigue devient le plus jeune président de l'histoire de la centrale. Perçu comme un modéré, il remporte le vote à la présidence en défaisant le président du Conseil central de Montréal, Michel Chartrand , 626 voix contre 255. Ce congrès de la CSN est témoin d'une autre première alors qu'une femme, Francine Lalonde, est élue première vice-présidente de la centrale.


En référence: La Presse, 3 juillet 1976, p.1 et 6.
En complément: Jacques Rouillard, Histoire de la CSN 1921-1981, Montréal, Boréal Express / CSN, 1981, p.221-222.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke