Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption d'amendement à la Loi 45 modifiant le Code du Travail


Louis Laberge, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), écoutant un des orateurs lors d'un colloque tenu par la FTQ

1977

Le gouvernement du Parti québécois adopte une série d'amendements modifiant le Code du travail. Ceux-ci contiennent notamment un volet qui interdit l'utlisation de briseurs de grèves par les entreprises. Cette réforme du Code du travail fera l'objet de plusieurs critiques des milieux patronaux, particulièrement du Conseil du patronat du Québec (CPQ) dont les propositions d'amendements ont été refusées par le ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre, Pierre Marc Johnson . D'autres aspects du nouveau code seront contestés par les centrales syndicales.

Le Conseil patronnal du Québec (CPQ) dénonce les mesures anti-briseurs de grève car, selon lui, la grève et le piquetage n'ont pas pour but d'empêcher une entreprise de fonctionner mais plutôt d'attirer l'opinion public sur le conflit. Dès 1976, le gouvernement du Parti québécois avait parlé d'introduire de semblables dispositions ainsi qu'une loi généralisant la formule Rand. Celle-ci rend obligatoire pour tous les employeurs la perception des cotisations syndicales à même les salaires. Lors du dépôt du projet de loi, le 2 août 1977, le CPQ dénonce sur toutes les tribunes cette réforme au cours d'une tournée d'information avec le ministre du Travail, Pierre Marc Johnson , et le président de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), Louis Laberge .


En référence: Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.424.
En complément: Pierre Godin, René Lévesque : tome 3, L'espoir et le chagrin, 1976-1980, Montréal, Boréal, 1996. Graham Fraser, Le Parti québécois, Montréal, Libre Expression, 1984, 432 pages. Ghislain Dufour, Ghislain Dufour témoigne des 30 ans du CPQ: le Conseil du patronat du Québec: 30 ans au coeur de l'action 1969-1999, Coll. «Les affaires», Montréal, Transcontinental, 2000, 541 p.
Crédits pour la photo: Année: 1979. © Office du film du Québec Auteur: Henri Rémillard. Commanditaire: Ministère de l'Immigration. Référence: Archives nationales du Québec, à Montréal Fonds E6, S7, cote: p790426.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke