Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Première du film «Le vieux pays où Rimbaud est mort»


Marcel Sabourin, auteur et comédien

1977

Ce long-métrage de fiction en couleur est réalisé par Jean-Pierre Lefebvre et produit par Marguerite Duparc, Hubert Niogret et Pierre Henri Deleau. Parmi les interprètes, on retrouve Marcel Sabourin, Anouk Ferjac et Myriam Boyer.

«Le vieux pays où Rimbaud est mort» se veut la suite de «Il ne faut pas mourir pour ça», où Abel, cette fois, traverse l'océan pour découvrir la France. Il y découvre Rimbaud et Cézanne, et cherche à découvrir les racines de son identité québécoise. En se rendant sur les lieux où Rimbaud est né, a vécu et est mort, Abel rencontre plusieurs Français représentant les diverses régions de la France. Ces rencontres l'amèneront à découvrir sa propre identité. «Le vieux pays où Rimbaud est mort» sera en compétition au Festival de Cannes.


En référence: Site officiel du Festival international des films de Toronto: http://www.e.bell.ca/filmfest/2001/fschedules/description.asp?PageID=live&id=137



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke