Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Création du Régime d'épargne-actions

27 mars 1979

À l'occasion du discours sur le budget 1979-1980, le ministre des Finances du Québec, Jacques Parizeau , annonce la création du Régime d'épargne-actions (RÉA).

Grâce au Régime d'épargne-actions (RÉA), les contribuables pourront déduire de leur revenu imposable les sommes investies dans l'achat d'actions d'entreprises québécoises. En annonçant cette mesure, le gouvernement du Québec vise deux objectifs : augmenter le capital de risque des entreprises québécoises et faire taire les critiques des contribuables à revenus élevés, qui sont désavantagés par la nouvelle table d'imposition mise en place en 1978. Jacques Parizeau explique le but qu'il poursuit en ces termes : «On devrait ainsi désamorcer l'espèce de révolte des biens nantis à laquelle on assiste depuis un an. La courbe sur le revenu de l'impôt des particuliers au Québec va demeurer très progressive. Elle correspond aux objectifs d'un gouvernement social-démocrate et on s'étonne toujours de constater que, dans certains milieux, on se surprend de ne pas y voir les objectifs d'un gouvernement de droite. Il y a moyen, cependant, pour ceux qui ont des revenus élevés, d'abaisser substantiellement leurs impôts : c'est d'investir dans le Québec, plutôt qu'à Nassau, en Floride ou en Alberta. L'investissement au Québec deviendra davantage payant.»


En référence: Jacques Parizeau, Discours sur le budget 1979-1980. Pierre Duchesne, Jacques Parizeau (tome II) : le baron, 1970-1985, Coll. «Biographie», Montréal, Québec/Amérique, 2002.
En complément: Marc Papillon, Le régime d'épargne-actions du Québec, Sherbrooke, Université de Sherbrooke, 1980, 136 p. Martin Martin, Le Régime d'épargne-actions du Québec : à un tournant, Montréal, Service des études, Commission des valeurs mobilières du Québec, 1987, 22 p. Martin Martin, Le Régime d'épargne-actions du Québec : un programme en difficulté, Montréal, Service des études, Commission des valeurs mobilières du Québec, 1988, 18 p. Martin Martin, Le régime d'épargne-actions du Québec : sept ans plus tard, Montréal, Service des études, Commission des valeurs mobilières du Québec, 1986, 17 p.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke