Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection du chef libéral Claude Ryan à l'Assemblée nationale


Claude Ryan

30 avril 1979

Les élections partielles tenues le 30 avril dans le comté d'Argenteuil permettent au chef du Parti libéral du Québec, Claude Ryan , de faire son entrée à l'Assemblée nationale. Il occupera à partir du 9 mai le poste de chef de l'Opposition officielle, devant René Lévesque , chef du Parti québécois, au pouvoir depuis 1976.

Ryan, qui remporte la victoire avec 9 000 voix de majorité sur son plus proche adversaire, le péquiste Charles Roy, déclare à la presse : «Notre victoire constitue la première phase d'un mouvement qui va nous amener à la direction des affaires du Québec.» Ex-directeur du journal «Le Devoir», fervent défenseur du fédéralisme, Claude Ryan , qui a défait Raymond Garneau dans la course au leadership du Parti libéral du Québec, jouera un rôle de premier plan lors de la campagne référendaire de 1980 en dirigeant les forces du «Non» contre les tenants de l'option souverainiste. Défait aux élections générales d'avril 1981, il demeurera à la tête du Parti libéral jusqu'à ce qu'il annonce sa démission, à l'automne 1982.


En référence: Le Devoir, 1er mai 1979, p.1et 6.
En complément: L. Ian MacDonald, De Bourassa à Bourassa, Montréal, Primeur Sand, 1985, 270 pages. Aurélien Leclerc, Claude Ryan, l'homme du devoir, Montréal, Quinze, 1978, 223 p. Vincent Lemieux, Le Parti libéral du Québec: alliances, rivalités et neutralité, Ste-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 257 p.
Crédits pour la photo: Année: 2000. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Gouvernement du Québec. Référence: site du Barreau du Québec.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke