Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue du rassemblement des «Yvettes» à Montréal


Lise Payette, animatrice, femme politique et auteur

7 avril 1980

Des propos de la ministre péquiste Lise Payette sont à l'origine d'un ralliement de femmes fédéralistes qui rassemble 15 000 personnes au Forum de Montréal. Cette assemblée survient quelques jours à peine après le déclenchement de la campagne référendaire.

Lise Payette avait eu la maladresse de comparer publiquement les femmes favorables à la cause du «Non» à une petite fille douce et soumise tirée d'un ancien manuel scolaire. La ministre d'État à la condition féminine avait lu l'extrait suivant pour illustrer son propos: «Guy pratique les sports, la natation, le tennis, la boxe, le plongeon. Son ambition est de devenir champion et de remporter beaucoup de trophées. Yvette, sa petite soeur, est joyeuse et gentille. Elle trouve toujours le moyen de faire plaisir à ses parents. Hier, à l'heure du repas, elle a tranché le pain, versé l'eau sur le thé dans la théière, elle a apporté le sucrier, le beurrier, le pot de lait. Elle a aussi aidé à servir le poulet rôti. Après le déjeuner, c'est avec plaisir qu'elle a essuyé la vaisselle et balayé le tapis. Yvette est une petite fille obligeante.» Malgré son contenu sexiste, l'extrait en soi ne constituait pas matière à controverse, du moins, pas sur le plan politique. Mais la ministre soulève toute une polémique en établissant un lien entre le comportement de la petite Yvette et celle de l'épouse du chef libéral, Claude Ryan . En parlant de ce dernier, elle déclara alors : «Il est marié à une Yvette.» Vivement dénoncée, Lise Payette s'excusera devant l'Assemblée nationale, mais cette initiative ne suffira pas à étouffer la colère des partisans, et surtout des partisanes, du «Non». Celles-ci organisent une première assemblée publique à Québec, s'identifiant fièrement comme des «Yvettes». Quelques jours plus tard, un rassemblement encore plus important se déroule à Montréal, au Forum. L'épisode des «Yvettes» sera un des plus mémorables de la campagne référendaire.


En référence: La Presse, 9 avril 1980, p.A4. Pierre O'Neill, «Une querelle entre deux Québécois», Le Devoir, 20 mai 2000, p.A1-A12.
En complément: Claude-V.Marsolais, «Un Québec divisé : le référendum de 1980», Cap-aux-Diamants, n.41, Printemps 1995, p.62-67. Lise Payette, Des femmes d'honneur (vol.3) : une vie engagée, 1976-2000, Montréal, Libre Expression, 1997. Lise Payette, Le pouvoir ? Connaîs pas !, Montréal, Québec/Amérique, 1982, 212 pages. Pierre Godin, René Lévesque : (tome III) l'espoir et le chagrin, 1976-1980, Montréal, Boréal, 1996, p.510-524. Graham Fraser, Le Parti québécois, Montréal, Libre Expression, 1984, 432 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1995. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Site de Canoë: http://www.canoe.qc.ca/.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke