Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Jugement de la Cour suprême sur la légalité du rapatriement de la Constitution par le gouvernement fédéral


Le Parlement de Londres

28 septembre 1981

À la suite d'un appel fait par le Québec, le Manitoba et Terre-Neuve, les juges de la Cour suprême reconnaissent, à 7 contre 2, la légalité du rapatriement de la Constitution entrepris par le gouvernement fédéral.

Ce jugement fait suite à celui de la Cour d'appel du Québec qui, le 15 avril, rejetait par 4 voix contre 1 la requête du Québec et de cinq autres provinces qui contestaient la légalité de la démarche fédérale de rapatriement unilatéral de la Constitution canadienne. Dans leur verdict, les juges de la Cour suprême expriment cependant des réserves quand à la légitimité d'une telle initiative sans le consentement des provinces, ce qui serait contraire à la tradition du fédéralisme canadien. Les gouvernements provinciaux parlent d'ailleurs d'utiliser cet argument pour bloquer le projet à Londres, alors que les porte-parole du gouvernement fédéral affirment eux être prêts à aller de l'avant avec la démarche de rapatriement. Commentant le jugement dans ses Mémoires, quelques années plus tard, le premier ministre Trudeau écrira : «Ayant dit que notre projet ne respectait pas l'usage établi, la Cour aurait dû préciser de quoi il s'agit. Tout ce qu'elle a dit, c'est qu'il fallait l'accord d'un certain nombre de provinces, mais elle n'a jamais défini ce nombre. C'était à mon avis un mauvais jugement.»


En référence: La Presse, 29 septembre 1981, p.1 et 10.
En complément: Pierre Elliott Trudeau, Mémoires politiques, Montréal, Le Jour, 1993, 338 pages. Stephen Clarkson et Christina McCall, Trudeau : l'homme, l'utopie, l'histoire, Montréal, Boréal, 1990, 470 pages. Michel Vastel, Trudeau le Québécois, Montréal, Éditions de l'Homme, 1989, 320 pages. Graham Fraser, Le Parti québécois, Montréal, Libre Expression, 1984, 432 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1982. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Collection publique.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke