Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption de la loi créant la Commission de la santé et de la sécurité au travail

21 décembre 1979

La Commission de la santé et la sécurité au travail (CSST) sera mise sur pied en 1980 par le gouvernement du Québec à la suite de l'adoption de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) que parraine le ministre d'État au Développement social, Pierre Marois. Elle remplacera l'ancienne Commission des accidents du travail, objet de nombreuses critiques de la part des entreprises.

Après avoir publié un Livre blanc sur la santé et la sécurité au travail, le gouvernement du Parti québécois décide de créer la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST). Cet organisme, que dirige à ses débuts le juge Robert Sauvé, apporte de nouveaux éléments comme l'instauration d'un paritarisme patronal-syndical. Il est entièrement financé par les cotisations des employeurs qui se plaignent souvent des cotisations élevées et des déficits énormes de la commission. Structuré de façon paritaire, le conseil de la CSST est composé de sept représentants syndicaux, quatre venant de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), deux de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et un de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), et de sept représentants patronaux suggérés au gouvernement par le CPQ.


En référence: Le Devoir, 22 décembre 1979, p.A2.
En complément: Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.422-429. Ghislain Dufour, Ghislain Dufour témoigne des 30 ans du CPQ : le Conseil du patronat du Québec : 30 ans au coeur de l'action 1969-1999, Col. «Les affaires», Montréal, Transcontinental, 2000, p.81 à 84, 266 et 267.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke