Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Canonisation de Marguerite Bourgeoys à Rome

31 octobre 1982

Fondatrice de la congrégation Notre-Dame de Montréal, Marguerite Bourgeoys est une des figures les plus connues de l'histoire de la Nouvelle-France. Sa canonisation par le pape Jean-Paul II, en 1982, fait d'elle la première sainte canadienne.

Née en 1653 à Troyes en Champagne, cette femme s'embarque pour l'Amérique en 1653. Elle fonde à Ville-Marie (Montréal) la Congrégation de Notre-Dame. Marguerite Bourgeoys est décédée à Montréal, en 1700, après une vie consacrée à l'éducation des jeunes femmes de la Nouvelle-France. Lors de sa canonisation à Rome, 20 000 fidèles assitent à la cérémonie. Marguerite Bourgeoys avait été béatifiée par le pape Pie XII le 12 novembre 1950.


En référence: Le Devoir, 30 octobre 1982, p.6. 1er novembre 1982, p.1 et 14.
En complément: Simone Poissant, Marguerite Bourgeoys, 1620-1700, Montréal, Bellarmin, 1993, 108 p. Patricia Simpson, Marguerite Bourgeoys et Montréal, 1640-1665, Montréal, McGill-Queen's University Press, 1999, 269 p. L'Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.349.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke