Annonce par Jean Drapeau de son retrait de la vie politique

 


Jean Drapeau, maire de Montréal.Année: 1987. © Gouvernement du Québec Auteur: Inconnu. Référence: Site du gouvernement du Québec: http://www.cex.gouv.qc.ca/.

[27 juin 1986]

Après avoir été maire de Montréal de 1954 à 1957 et de 1960 à 1986, Jean Drapeau annonce publiquement qu'il ne sollicitera pas un nouveau mandat de ses concitoyens pour des raisons de santé. Il s'estime incapable d'accomplir un second mandat.

«Ma carrière prendra fin quand se terminera le mandat en cours en novembre 1986 (...) J'ai le regret de constater que mon respect de la fonction et des électeurs me dicte ma décision. Je ne la choisi pas.» Cette nouvelle marque la fin d'un règne ininterrompu de 26 ans à la mairie de Montréal, un record. Brisé par l'émotion, le maire, qui est entouré d'amis et de proches collaborateurs, ne peut terminer son discours. Quelques mois plus tard, le Parti civique de Drapeau sera battu décisivement par le Rassemblement des citoyens de Montréal de Jean Doré lors des élections municipales. Jean Drapeau occupera pour sa part le poste d'ambassadeur spécial auprès de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), en France.


En référence: Le Devoir, 28 juin 1986, p.1 et 10.
En complément: Susan Purcell et Brian McKenna, Jean Drapeau, Montréal, Stanké, 1981, 372 pages. Claude V. Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB, 1993, 323 p.

  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle - Directeur: Jean-Herman Guay Perspective monde