Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Entrée de femmes au sein du bureau de direction de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec

1 décembre 1987

Lors de son congrès, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) porte à 16 le nombre de membres de son bureau de direction, et réserve trois de ses postes à des femmes. Il s'agit d'une première pour cette centrale.

Les trois femmes en question sont Lauraine Vaillancourt (industrie du vêtement), Diane Bissonnette (avionnerie) et Claude Grenier (milieu bancaire). À cette occasion, les délégués réélisent Louis Laberge à la présidence de la centrale.


En référence: Le Devoir, 2 décembre 1987, p.3.
En complément: Louis Fournier, Histoire de la FTQ, 1965-1992 : la plus grande centrale syndicale au Québec, Montréal, Québec/Amérique, 1994, p.218-222.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke