Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Signature d'un Traité de libre-échange entre le Canada et les États-Unis


Brian Mulroney, premier ministre du Canada

2 janvier 1988

Les gouvernements canadien et américain entérinent la signature d'un Traité de libre-échange. Cette entente, qui marque un virage majeur dans les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis, sera à l'origine d'un débat passionné qui va diviser l'opinion publique canadienne.

La Loi C-130 sur le Traité de libre-échange entre le Canada et les États-Unis sera adoptée à la Chambre des communes, 177 voix contre 64, le 31 août 1988. L'opposition des Néo-démocrates d'Ed Broadbent et des Libéraux de John Turner fera de cette entente le thème principal de l'élection fédérale de novembre. Ce dernier tentera d'influencer l'électorat par des déclarations chocs, empreintes d'émotivité : «Il y a 120 ans, nous avons construit ce pays à l'est, à l'ouest et au nord, nous l'avons construit sur une infrastructure qui a fermement résisté à la pression continentale des États-Unis. Nous avons poursuivi cela durant 120 ans. Avec une signature, vous avez renversé cela, vous nous avez exposés à l'influence nord-sud des États-Unis, et vous allez nous réduire à l'état de colonie...parce que, quand il n'y a plus de levier économique, l'indépendance politique disparaît à coup sûr.» La victoire des Progressistes-conservateurs pavera la voie à l'adoption du traité qui entrera en application le 31 décembre 1988 à minuit. L'abolition des droits de douane se fera de façon immédiate pour certains produits, jugés en «mesure d'affronter la concurrence» (ordinateurs et matériel connexe, whisky, motocyclettes, etc.) et progressive dans d'autres. Les tarifs dans les textiles et vêtements, les pneus et l'acier, par exemple, ne seront complètement éliminés qu'au bout d'une période de 10 ans.


En référence: La Presse, 1er septembre 1988, p.B1. Ghislain Dufour, Ghislain Dufour témoigne des 30 ans du CPQ: le Conseil du patronat du Québec: 30 ans au coeur de l'action 1969-1999, Coll. «Les affaires», Montréal, Transcontinental, 2000, p.151 à 153. (citation extraite de)Don Gilmour, Achille Michaud, Pierre Turgeon, Le Canada: une histoire populaire de la Confédération à nos jours, Saint-Laurent, Fides, 2001, p.308.
En complément: Ministère des affaires extérieures, Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis: Le commerce, la clé de l'avenir, Ottawa, Affaires extérieures Canada, 1988, 337 p. Ministère des Affaires internationales, Le Québec et l'Accord de libre-échange nord-américain, Québec, ministère des Affaires internationales, 1993, 96 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1984. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Collection publique.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke