Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Effondrement d'une poutre de 55 tonnes au stade Olympique de Montréal

13 septembre 1991

Un nouvel épisode dans la saga du stade Olympique survient avec l'effondrement d'une poutre de béton de 55 tonnes. Pour des raisons de sécurité, le ministre responsable de la Régie des installations olympiques (RIO), André Vallerand, annonce la fermeture du stade.

Un bras de fer s'engage entre le ministre et le président de la RIO, Pierre Bibeau, qui ne partage pas les inquiétudes du gouvernement relativement à la sécurité du stade. La structure restera cependant fermée pour un bout de temps, ce qui mènera à la cancellation d'événements comme le Supermotocross et les parties de baseball des Expos de Montréal. Trois mois plus tard, le 11 décembre, Bibeau annoncera la réouverture du stade Olympique. Les travaux de réparation auront nécessité des investissements de 20 millions de dollars.


En référence: La Presse, 14 septembre 1991, p.A1, 19 septembre 1991, p.A3..
En complément: Guy R. Morin, La cathédrale inachevée : l'histoire rocambolesque des installations olympiques de Montréal-- et des idées pour en finir!, Montréal, XYZ, 1997, 379 p.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke