Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Première du film «Léolo» à Cannes


Jean-Claude Lauzon, cinéaste

16 mai 1992

Ce long-métrage de fiction en couleur est réalisé par Jean-Claude Lauzon et produit par Lyse Lafontaine et Aimée Danis. Parmi les interprètes, on retrouve Denys Arcand, Maxime Collin et Andrée Lachapelle.

Léolo Lozone, c'est le nom que s'est donné Léo Lozeau, un gamin d'un quartier populaire de Montréal qui rêve à l'Italie et à sa voisine, vénère son frère culturiste, se réfugie dans la force de sa mère, craint et méprise son père, et déteste un grand-père libidineux qu'il rend responsable de la misère du monde. C'est un petit garçon qui essaye de tirer son épingle du jeu dans une famille marquée par la folie et la peur, et qui tente d'oublier cette dure réalité familiale en cultivant son goût pour le rêve. Présenté en première à Cannes, puis à Montréal en juin, «Léolo» connaîtra un bon succès auprès de la critique. Il sera en nomination pour le Génie du meilleur film de l'année au Canada.


En référence: La Presse, 17 mai 1992, p.C7. Michel Coulombe et Marcel Jean, Le dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Boréal, 1999, 721 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke