Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Démission de Jacques Parizeau du poste de premier ministre du Québec


Jacques Parizeau, homme politique

31 octobre 1995

Jacques Parizeau remet sa démission en tant que premier ministre, chef du Parti québécois et député de la circonscription de L'Assomption.

Cette décision suit la défaite du «Oui» lors du référendum du 30 octobre et les propos controversés tenus ce soir-là par le premier ministre relativement au rôle joué par «l'argent et le vote ethnique» dans le résultat final du vote. Parizeau fait d'ailleurs allusion à cet épisode dans son discours au cours duquel il reconnaît : «Il y a une frontière que j'ai été incapable de franchir. Je n'ai pas réussi à faire en sorte qu'une proportion significative de nos concitoyens anglophones et allophones se sentent solidaires du combat de leurs voisins.» C'est le chef du Bloc québécois, Lucien Bouchard , qui succédera éventuellement à Parizeau à la tête du gouvernement québécois.


En référence: Le Devoir, 1er novembre 1995, p.A1.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke