Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Annonce du déménagement des Nordiques de Québec au Colorado

24 mai 1995

Le président des Nordiques de Québec, Marcel Aubut , met fin à un long suspense en annonçant que la franchise québecoise a été achetée par le groupe Comsat. La transaction aurait été conclue pour la somme de 75 millions de dollars.

Cette nouvelle survient peu de temps après l'élimination des Nordiques en série et le dénouement du conflit de travail qui a opposé l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) aux propriétaires d'équipes. Insatisfait par le règlement survenu entre les deux parties, le président Aubut déclarait alors que l'avenir des Nordiques à Québec était sérieusement compromis. Au cours des années qui ont précédé cette vente, la structure salariale du hockey professionnel a fait un bond impressionnant qui a mis en évidence la précarité de la situation financière des Nordiques et d'autres équipes évoluant dans des marchés moins importants. Selon Aubut : «Les nouvelles exigences de l'industrie du hockey, la taille du marché de Québec et l'absence d'une aide gouvernementale adéquate sonnent le glas des Nordiques à Québec. Si, pour tous les intervenants au dossier, il s'agissait d'une décision d'affaires, comment peut-il en être autrement pour les propriétaires qui, eux, ont tout à perdre? Devant cette situation, et même si chacun des propriétaires avait le droit d'empêcher la transaction, le temps était venu de conclure.» Pour continuer à présenter une formation compétitive, Aubut a demandé l'aide des gouvernements et envisagé la construction d'un Colisée plus spacieux. Mais ces deux initiatives sont demeurées sans suite. Quelques mois après la transaction, l'équipe évoluera donc à Denver, au Colorado. Un an après le déménagement, l'Avalanche du Colorado, nouveau nom de la franchise, réussira même à accomplir ce que les Nordiques n'ont pu faire au cours de leurs seize saisons à Québec (dans la LNH) : remporter la coupe Stanley.


En référence: Le Soleil, 25 mai 1995, p.A1, 26 mai 1995, A1, A15 et autres.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke