Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Élection de Gilles Duceppe au poste de chef du Bloc québécois

15 mars 1997

Gilles Duceppe succède à Michel Gauthier à la tête du Bloc qubécois (BQ). C'est lui qui dirigera ce parti lors de l'élection générale qui, selon plusieurs analystes, devrait avoir lieu à l'automne 1997.

Des dissensions au sein du BQ avaient amené l'ancien chef, Michel Gauthier, à annoncer sa démission le 2 décembre 1996. Fils du comédien Jean Duceppe , Gilles Duceppe a oeuvré dans le monde syndical avant de faire son entrée en politique en août 1990, en remportant une élection partielle dans le comté de Sainte-Marie. Il assume plusieurs postes au sein du BQ avant de prendre part à la course à la succession de Michel Gauthier, en 1997. Élu au suffrage universel des membres, le nouveau chef du BQ a obtenu 49 % des 50 000 votes valides au premier tour, tour qui s'est soldé par le retrait des candidats Francine Lalonde, Daniel Turp et Pierrette Venne. Un second tour est rendu nécessaire pour permettre à Duceppe d'obtenir une majorité de 53 % des voix. Ses deux rivaux, les ex-ministres péquistes Yves Duhaime et Rodrigue Biron reçoivent pour leur part respectivement l'appui de 34 % et de 13 % des membres qui ont participé au vote. Sceptique quant aux capacités de Duceppe à diriger le BQ, Duhaime crée des remous en y allant de déclarations négatives à l'endroit du nouveau chef, une attitude qui tranche avec celle des autres candidats qui acceptent de se rallier. Cette situation crée un malaise que Duceppe tente de dissiper en déclarant : «Je veux discuter avec M. Duhaime. J'espère qu'il se présentera (à la prochaine élection générale). Il ferait un excellent candidat dans Saint-Maurice, et je vais lui dire quand je vais le rencontrer.» Selon les observateurs présents, le Bloc apparaît néanmoins dans une position difficile à l'approche de la prochaine élection générale.


En référence: Le Devoir, 17 mars 1997, p.A1, A5 et A8. La Presse, 16 mars 1997, p.A1. Roch Côté, dir., Québec 1998, Montréal, Fides - Le Devoir, 1997.
En complément: L'Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.777-778.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke