Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Obtention du Grand Prix du livre de Montréal par l'écrivain Gaétan Soucy

17 novembre 1998

Soucy remporte ce prix pour son roman «L'acquittement». Accueilli favorablement par la critique, «La Petite fille qui aimait trop les allumettes», une autre oeuvre de Soucy qui vient de paraître, deviendra une des oeuvres littéraires les plus importantes de l'année. Des traductions dans plusieurs langues sont déjà prévues.

L'histoire met en scène deux enfants-adolescents qui vivent dans un hors-temps et dans un hors-lieu. L'action est narrée par un de ces enfants, que nous croyons un garçon, mais qui devient une fille au milieu du roman. Le roman débute par la mort du père, bouleversant l'univers des deux enfants. Dès lors, la narratrice doit se rendre au village pour acheter un cercueil, une aventure qui n'est pas sans heurts. Les enfants finissent par enterrer le père, début d'une série de bizarreries.


En référence: La Presse, 18 novembre 1998, p.E1. Francine Bordeleau, «Gaétan Soucy ou l'écriture du pardon», Lettres Québécoises, no 97, printemps 2000, p.13 à 15. Gaétan Soucy, La Petite fille qui aimait trop les allumettes, Montréal, Boréal, 1998, 181 p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke