Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Conquête de la coupe Stanley par les Maroons de Montréal


Babe Siebert, des Maroons de Montréal

6 avril 1926

À leur deuxième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH), les Maroons de Montréal remportent la coupe Stanley en défaisant les Cougars de Victoria trois parties à zéro. Les Maroons enlèvent la joute décisive, disputée le 6 avril, par la marque de 3-1.

Parmi les joueurs qui se distinguent au sein de cette formation, soulignons les noms de Babe Siebert, Hooley Smith et Nels Stewart. Au cours de la saison, les Maroons ont conservé une excellente fiche de 20 victoires, 11 défaites et 5 parties nulles. Ils sont, à ce moment, la seule équipe montréalaise qui dispute ses parties locales au Forum.


En référence: Robert A. Styer, The Encyclopedia of Hockey, Cranbury, A.S. Barnes & co., 1970, 376 pages.
En complément: Al Strachan et al., Cent ans de hockey : chronique d'un siècle sur glace, Montréal, Hurtubise HMH, 2000, 304 p. Dan Diamond, Cent ans de coupe Stanley, Montréal, Tormont, 1993, 277 p. Dan Diamond et al., The Official Encyclopedia of the National Hockey League: Total Hockey, Kansas City, Andrews McMeel Publishing, 1998, p.207-209.
Crédits pour la photo: Année: 1929. © nd Auteur: Inconnu. Commanditaire: The Hockey Hall of Fame collection.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke