Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Funérailles du hockeyeur Howie Morenz sur la patinoire du Forum


Howie Morenz, joueur du Canadien de Montréal

11 mars 1937

D'imposantes funérailles se tiennent sur la patinoire du Forum à la suite du décès de Howie Morenz , une des plus grandes vedettes de l'histoire du Canadien de Montréal.

Howie Morenz est l'attraction numéro un du hockey à la fin des années 20, au moment où ce sport connaît une expansion sans précédent sur le continent nord-américain. Identifié au Canadien de Montréal, pour qui il joue de 1923 à 1934, «l'Éclair de Stratford» évolue avec Chicago et New York avant d'être ramené à Montréal, en 1936. Au crépuscule de sa carrière, il semble en voie de connaître une bonne saison lorsqu'il se fracture une jambe pendant une rencontre disputée au Forum, le 28 janvier 1937. De son lit d'hôpital, Morenz évoque la possibilité d'effectuer un retour au jeu. Mais le 8 mars, il est emporté par une crise cardiaque. Sa mort défraie les manchettes à travers le pays et des milliers de personnes défilent devant la dépouille de Morenz, à Montréal. Le 11 mars, un dernier hommage est rendu à la mémoire du disparu dans l'enceinte du Forum. On croit que seul l'amphithéâtre de la rue Sainte-Catherine est assez spacieux pour accueillir les milliers de Montréalais qui veulent assister à la cérémonie. Le jour des obsèques, la foule est tellement dense que plusieurs curieux restent à l'extérieur et se contentent de regarder le cortège dans les rues adjacentes au Forum. Pour commémorer la contribution de Morenz au hockey professionnel, la direction du Canadien retirera à jamais le chandail numéro 7.


En référence: Allan Turowetz et Chrys Goyens, Les Canadiens de 1910 à nos jours, Montréal, Éditions de l'Homme, 1986, 389 pages. Claude Mouton, Les Canadiens, Scarborough, Van Nostrand Reinhold, 1980, 286 pages.
En complément: Chris Goyens, Allan Turowetz et Jean-Luc Duguay, Le Forum de Montréal: la fierté pour toujours, 1924-1996, Outremont, Effix, 1996, 264 p. Stan Fischler, Golden Ice: The Greatest Teams in Hockey History, New York, McGraw-Hill, 1990, p.161-178. Al Strachan et al., Cent ans de hockey : chronique d'un siècle sur glace, Montréal, Hurtubise HMH, 2000, 304 p. Andy O'Brien, Les Canadiens, Montréal, McGraw-Hill, 1972, 188 p. Dan Diamond et al., The Official Encyclopedia of the National Hockey League: Total Hockey, Kansas City, Andrews McMeel Publishing, 1998, p.1795-1796.
Crédits pour la photo: Année: 1930. © Photographie tirée du livre Howie Morenz : Hockey's First Superstar, et reproduites avec l'autorisation de l'auteur du livre, Dean RobinsonRéférence: Site officiel de la Bibliothèque nationale du Canada (http://www.nlc-bnc.ca/bioindex/fnames.htm).



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke