Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Engagement d'une première femme à un poste d'enseignante à l'Université Laval

Juin 1937

Agathe Lacoursière-Lacerte devient la première femme à être reçue dans le corps professoral de l'Université Laval. Elle touchera un salaire de trois dollars l'heure. Détentrice d'une maîtrise en Lettres de la Sorbonne, à Paris, ainsi que d'un doctorat ès Lettres de l'Université de Madrid, Madame Lacoursièe-Lacerte est la première Canadienne à obtenir pareille distinction.

Le passage à l'Université Laval de Lacoursière-Lacerte ne devait durer que six semaines pendant la session d'été. Jusque là, aucune femme n'avait été admise au corps professoral régulier de cette institution. Agathe Lacoursière-Lacerte y restera 15 ans. Rappelons qu'elle fut engagée à une époque où l'employeur devait obtenir l'autorisation du mari pour embaucher une femme mariée. À sa première année d'enseignement, Madame Lacoursière-Lacerte n'avait que huit étudiants, alors qu'elle en aura une vingtaine en 1938. En 1937, elle se lance dans la tâche de mettre sur pied un département de langue espagnoleé : «J'avais carte blanche (...) pour le faire. Il a fallu tout créer, constituer une bibliothèque de livres modernes d'enseignement.»


En référence: Simonne Monet-Chartrand, Pionnières québécoises et regroupements de femmes d'hier à aujourd'hui, Montréal, éd. Remue-Ménage, 1990, p.79-80.
En complément: Collectif Clio, Histoire des femmes au Québec depuis quatre siècles, Montréal, Quinze, 1982, 521 pages. Marie Caouette, «Premìère à l'Université Laval : une femme enseignante», Cap-aux-Diamants, n.21, printemps 1990, p.51-53.



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke