Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Décès du ministre fédéral de la Justice, Ernest Lapointe

26 novembre 1941

En plus d'être considéré comme un des proches conseillers du premier ministre William Lyon Mackenzie King , Ernest Lapointe a été pendant plusieurs années la personnalité dominante du Parti libéral du Canada au Québec.

Une des interventions les plus mémorables d'Ernest Lapointe , sa promesse que le gouvernement fédéral ne rendra pas la conscription obligatoire, a joué un rôle déterminant dans la victoire des Libéraux d'Adélard Godbout lors de l'élection provinciale de 1939. C'est un avocat de Québec, Louis Saint-Laurent , qui succédera à Lapointe à la tête du ministère de la Justice, le 10 décembre 1941.


En référence: L'Encyclopédie du Canada: édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1383.
En complément: Bernard Saint-Aubin, King et son époque, Coll. «Jadis et naguère», Montréal, La Presse, 1982, 409 pages. John MacFarlane, Ernest Lapointe and Quebec's Influence on Canadian Foreign Policy, Toronto, University of Toronto, 1999, 270 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke