Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Nomination de Mgr Philippe Desranleau comme évêque du diocèse de Sherbrooke


La cathédrale St-Michel à Sherbrooke dans les Cantons de l'Est

12 février 1941

Philippe Desranleau succède à Mgr Alphonse-Osias Gagnon comme évêque du diocèse de Sherbrooke. Lorsque le diocèse sera élevé en archidiocèse de Sherbrooke, le 2 mars 1951, il en deviendra l'archevêque. Mgr Desranleau demeurera en poste jusqu'au 28 mai 1952.

Philippe Desranleau administrait comme coadjuteur le diocèse de Sherbrooke depuis 1937. Trois ans après avoir reçu sa consécration épiscopale, il est nommé évêque de Sherbrooke, le 12 février 1941. En 1951, lorsque Sherbrooke deviendra un archidiocèse, il recevra le titre d'archevêque. À la suite du décès de Mgr Philippe Desranleau, le 28 mai 1952, c'est Georges Cabana qui prendra sa succession.


En référence: Envoi d'un document par l'archevêché de Sherbrooke. André Chapeau et al., Les évêques catholiques du Canada/Canadian R.C. Bishops 1658-1979, Centre de recherche en histoire religieuse du Canada, Université Saint-Paul, 1980, p.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke