Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Ouverture du congrès des chambres de commerce de l'Empire britannique à Montréal

17 août 1903

Le congrès des chambres de commerce de l'Empire britannique se tient à Montréal, suivant le projet lancé par le Britannique Joseph Chamberlain. On y aborde la question des tarifs préférentiels et même celle de l'allégeance militaire des colonies à la métropole en cas de menace armée.

Sous la présidence honoraire du haut commissaire canadien à Londres, Lord Strathcona, impérialiste chevronné, le congrès des chambres des commerce rassemble 500 délégués de l'Empire britannique, à Montréal, du 17 au 20 août 1903. Rapidement, les pourparlers prennent une couleur politique plutôt qu'économique et s'engagent sur la question de l'impérialisme. Le vif débat sur le devoir des colonies de défendre inconditionnellement l'Empire, oppose principalement les loyalistes canadiens aux Canadiens français. On en arrive finalement à un compromis par lequel les colonies s'engagent à défendre l'Empire britannique, mais en y ajoutant une clause stipulant que le Canada décidera de lui-même de la nature de sa contribution. Le congrès se terminera le 20 août sur l'expression d'une préférence commerciale mutuelle entre l'Angleterre et ses colonies. Au banquet de clôture, le premier ministre canadien, Wilfrid Laurier , déclarera: «Les destinées de l'Empire seraient en danger que je ne céderais pas un pouce de notre indépendance.» Cette volonté attirera les critiques de la presse québécoise et du député libéral Henri Bourassa, ne faisant que raviver la brûlante question de l'indépendance et de l'autonomie du Canada par rapport à la métropole britannique.


En référence: La Presse, 17 août 1903, p.1, 18 août 1903, p.1, 20 août 1903, p.8 et 12 et 21 août 1903, p.1.
En complément: Robert Rumilly. Histoire de la province de Québec, tome XI, Chapitre 1, Montréal, Éditions Bernard Valiquettes, 1930, p.18-27.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke