Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue de la première grande assemblée de la Ligue pour la défense du Canada à Montréal


Le marché St-Jacques rue Ontario Est, à l'angle de la rue Amherst

11 février 1942

La Ligue pour la défense du Canada est fondée pour faire pression sur le gouvernement fédéral afin d'empêcher l'adoption de la conscription obligatoire pour tous les Canadiens. Elle tient une assemblée qui fait déplacer une foule énorme au marché Saint-Jacques, à Montréal.

Parmi les têtes d'affiche de la Ligue qui prononcent des discours à cette occasion, mentionnons les noms de Jean Drapeau et Gérard Fillion. L'annonce de la tenue d'un plébiscite fait bondir les dirigeants de la Ligue qui y répondront de la façon suivante : «La réponse au plébiscite doit être : Non. Pourquoi? Parce que nul ne demande d'être relevé d'un engagement s'il a déjà la tentation de le violer, et parce que, de toutes les promesses qu'il a faites au peuple du Canada, il n'en reste qu'une que M.King (le premier ministre du Canada) voudrait n'être plus obligé de tenir: la promesse de ne pas conscrire les hommes pour outre-mer.»


En référence: Susan Mann Trofimenkoff, Vision nationales : une histoire du Québec, Saint-Laurent, Trécarré, 1986, p.336-357. Craig Brown (sous la direction de), Histoire générale du Canada, Montréal, Boréal, 1990, p.559-564. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.136-139.
En complément: Paul-André Comeau, Le Bloc populaire, 1942/1948, Montréal, Québec/Amérique, 1982, 478 pages. André Laurendeau, La crise de la conscription 1942, Éditions du jour, 1962, 158 p. (citation dans) Louise Charpentier, René Durocher, Christian Laville, Paul-André Linteau, Nouvelle histoire du Québec et du Canada, Montréal, Boréal Express, 1985, p.331. J.L. Granatstein, Conscription in the Second World War, Toronto, Ryerson Press, 1969, 85 p. J.L. Granatstein et al., Broken Promises: A History of Conscription in Canada, Toronto, Copp Clark Pitman, 1985, 281 p.
Crédits pour la photo: Année: 1938. © Ville de Montréal. Gestion des documents et archives. Auteur: Inconnu. Référence: Ville de Montréal. Gestion des documents et archives. Numéro original de la pièce : Z-25-1..



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke