Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Obtention de la médaille d'or de la radio par Robert L'Herbier


Robert L'Herbier

1946

Le chanteur de charme Robert L'Herbier est élu l'artiste le plus populaire de l'année. Il devient le premier chanteur à recevoir la Médaille d'or de la radio décernée par l'émission Radiomonde, exploit qu'il répétera en 1948.

Véritable vedette, L'Herbier déclenche des crises d'hystérie lors de ses tournées au Québec. Il interprète alors des chansons françaises mais se tournera plus tard vers la chanson québécoise, dont il deviendra un défenseur et un promoteur acharné. En 1948, L'Herbier est le premier à enregistrer un 45 tours entièrement produit au Québec. Parmi ses succès, soulignons «Son voile qui volait», «Heureux comme un roi» et «Douce France».


En référence: Robert Léger, La chanson québécoise en question, Coll. «En question», Montréal, Québec/Amérique, 2003, p.37-39. Robert Giroux, Constance Havard, Rock Lapalme, Le guide de la chanson québécoise, éd. Tryptique, 1991.
En complément: Robert L'Herbier et Benoît L'Herbier, Heureux comme un roi, Montréal, Éditions de l'Homme, 1999, 225 pages.
Crédits pour la photo: Année: 1990. © nd Auteur: inconnu. Commanditaire: Fondation des communications canadienens. Référence: The History of Canadien Broadcasting (www.rcc.ryerson.ca).



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke