Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Nomination de George C. Marler au poste de chef parlementaire du Parti libéral du Québec

4 novembre 1948

À la suite de la défaite d'Adélard Godbout lors de l'élection générale du 28 juillet 1948, George C. Marler devient chef parlementaire et chef intérimaire du Parti libéral du Québec.

Ancien directeur de l'Union des municipalités du Québec, Marler, qui représente la circonscription de Westmount-Saint-Georges à l'Assemblée législative depuis 1942, est désigné au poste de chef parlementaire à la suite d'un caucus des députés libéraux. Selon l'ancien chef Adélard Godbout, qui évoque la possibilité d'un congrès au leadership à l'été 1949, Marler est «hautement qualifié pour la tâche qui lui incombe». George C. Marler demeurera à la tête des Libéraux jusqu'à l'élection de Georges-Émile Lapalme , en 1950.


En référence: Le Devoir, 5 novembre 1948, p.3. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, p.387.
En complément: Vincent Lemieux, Le Parti libéral du Québec: alliances, rivalités et neutralités, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993, 257 pages.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke