Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Adoption par la Chambre des communes d'une loi sur les allocations familiales


Enfants posant sur le perron de la maison familiale lors d'un reportage sur le placement familial rue St-Urbain

26 avril 1949

Le gouvernement libéral de Louis Saint-Laurent fait adopter par la Chambre des communes une loi abolissant le taux décroissant des allocations familiales à partir du cinquième enfant.

Cette mesure fait suite aux protestations de nombreuses familles canadiennes, notamment au Québec, où l'on se considérait défavorisé par la politique du gouvernement qui consistait à réduire le montant de l'allocation à partir du cinquième enfant.


En référence: Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.303-307.
En complément: Dominique Jean, «Les parents québécois et l'État canadien au début du programme des allocations familiales: 1944-1955», Revue d'histoire de l'Amérique française, vol.40, no.1, été 1986, p.73-95.
Crédits pour la photo: Année: 1947. © Archives Nationales du Québec Auteur: Jacques Desjardins. Commanditaire: Ministère de l'Agriculture. Référence: Archives nationales du Québec (Montréal).



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke