Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Tenue d'une conférence inter-gouvernementale sur la constitution


Conférence fédérale-provinciale à Québec

25 septembre 1950

L'Acte de l'Amérique du Nord Britannique ne suffisant plus, le gouvernement du Québec profite de cette conférence pour revendiquer une constitution «faite au Canada, par des Canadiens et pour des Canadiens». Il défend également des questions de droit civil et de nominations à la Cour suprême.

Au cours d'une conférence inter-gouvernementale précédente, les partis s'étaient fixés comme objectifs de donner au Canada le pouvoir d'amender la constitution, d'asseoir les droits des minorités et d'établir le caractère fédératif de la constitution (en déterminant les juridictions fédérales et provinciales). Le premier ministre canadien, Louis Saint-Laurent, avait alors soulevé le fait que le Canada était la seule nation du Commonwealth et le seul État souverain au monde à ne pas avoir le droit d'amender seul sa constitution. Lors de la conférence tenue le 25 septembre, le premier ministre québécois, Maurice Duplessis, renchérit en affirmant ne pouvoir se contenter des amendements portés à l'Acte de l'Amérique du Nord Britannique de 1867. Il revendique une constitution «faite au Canada, par des Canadiens et pour des Canadiens». Le Nouveau-Brunswick, la Saskatchewan, l'Alberta et Terre-Neuve l'appuient dans cette démarche. La conférence inter-gouvernementale se terminera par quelques propositions d'amendement, la question d'une nouvelle constitution restant toujours en suspens.


En référence: Le Devoir, 25 septembre 1950, p.1, 26 septembre 1950, p.1-2, 27 septembre 1950, p.1.
En complément: Conrad Black, Duplessis : tome 2, le pouvoir, Montréal, Éditions de l'Homme, 1977.
Crédits pour la photo: Année: 1950. © nd Auteur: Inconnu. Commanditaire: Soc. des Amis de M.L Duplessis.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke