Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Première du film «Les lumières de ma ville»


Scène du film «Les lumières de ma ville»

1950

Ce long-métrage de fiction en noir et blanc est réalisé par Jean-Yves Bigras et produit par Roger Garand, à partir d'une idée originale de Jean-Marie Poirier. Parmi ses interprètes on retrouve Guy Mauffette, Huguette Oligny et Monique Leyrac .

Les personnages de ce drame sentimental évoluent au coeur de la métropole, en particulier dans le milieu du «show business», où ils font face à tous les modes de l'aliénation dans la contamination générale des valeurs: corruption, angoisse, échec et solitude.


En complément: Christiane Tremblay-Daviault, Un cinéma orphelin : structures memtales et sociales du cinéma québécois (1942-1953), Montréal, Québec/Amérique, 1981, 355 p.
Crédits pour la photo: Année: 1950. © France-Film Auteur: Inconnu. Référence: France-Films.



Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke