Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Drummondville

Carte Drummondville Sa première phase d'industrialisation, à la fin du XIXe siècle, est marquée par son passage au statut de ville, en 1888. À des industries de modeste envergure (scieries, forges, etc.) s'ajoutent, à partir de la Première Guerre mondiale, une usine de poudre à canon et des manufactures de textile qui vont stimuler son économie. Avec le développement des Cantons de l'Est et l'amélioration du réseau routier, son emplacement idéal, en plein centre du Québec industrialisé, en fait un véritable carrefour. Plusieurs annexions, dont celles de Saint-Joseph, Saint-Jean-Baptiste (1955) et Drummondville-Ouest (1966), marquent la période d'après-guerre, tout comme la diversification de l'industrie locale, une des plus dynamiques du Québec. La dimension touristique trouve églement sa place à Drummondville avec la construction du Village québécois d'antan et la tenue du Festival mondial de folklore, une célébration annuelle qui a lieu pour la première fois en 1982. Population:
1921 2852
1931 6609
1941 10555
1951 14341
1961 27909
1971 31815
1976 29286
1981 36567
1986 36100
1991 37300
1996 44882


Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke