Lévis

 

Lévis

Érigée sur une falaise qui lui donne un aspect unique, Lévis est séparée de Québec par le fleuve Saint-Laurent. Son rôle historique lors des batailles décisives de 1759 lui donne un cachet particulier, tout comme ses rues et ses vieilles maisons. L'abondance de bois, qui alimente les chantiers maritimes de Lauzon, profite à toute la région. Il en va de même du transport ferroviaire qui, à partir de 1854, relie Lévis à Montréal, aux Maritimes et aux États de la Nouvelle-Angleterre. Ce n'est que quelques années plus tard, en 1861, que Lévis se détache finalement de la paroisse Notre-Dame-de-la-Victoire pour devenir une municipalité de ville. Berceau du mouvement coopératif Desjardins qui y voit le jour en 1900, Lévis continue de croître au cours du XXe siècle, profitant notamment de l'annexion de Saint-David-de-l'Auberivière (1924) et de Lauzon (1989) qui mène à la création d'une nouvelle entité: Lévis-Lauzon. Les hauts et les bas des chantiers maritimes continuent de rythmer sa vie, qui est également animée par un important secteur de services. Population:
1921 10470
1931 11724
1941 11991
1951 13162
1961 15112
1971 16600
1976 17819
1981 17895
1986 18400
1991 39700
1996 40407
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde