Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Magog

Carte Magog D'abord connu sous le nom d'Outlet, ce village des Cantons de l'Est se métamorphose rapidement avec l'implantation d'une grande usine de textile en 1884. C'est là qu'on imprime une pièce de coton pour la première fois au Canada. Municipalité de village (1888), puis de ville (1890), Magog, nom d'origine amérindienne, voit sa population croître de façon soutenue jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. Bien qu'il demeure l'employeur principal de la ville, le textile entre par la suite dans une phase de ralentissement. Il est en partie compensé par le développement de la vocation touristique de la région qui mise sur ses attraits physiques, notamment le lac Memphrémagog et le mont Orford. Le parc industriel connaît aussi une nette progression au cours des dernières décennies du siècle, le secteur du plastique et du caoutchouc devenant un des éléments les plus dynamiques de l'économie locale. En 2002, le territoire de Magog s'agrandit avec la fusion du Canton de Magog et d'Omerville. Population:
1921 5159
1931 6302
1941 9034
1951 12423
1961 13139
1971 13285
1976 13302
1981 13604
1986 14200
1991 14200
1996 14050


Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke