Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Beaconsfield

Carte Beaconsfield Détachée de la municipalité de village de Saint-Joachim-de-la-Pointe-Claire en 1910, Beaconsfield devient municipalité de ville la même année. Située dans l'ouest de l'île de Montréal, le long du lac Saint-Louis, elle est habitée par une importante population anglophone, ce qui explique son nom qui constitue un hommage au premier ministre britannique Benjamin Disraeli (1804-1880), premier comte de Beaconsfield. À la fin du XXe siècle, on retrouve dans cette ville au caractère résidentiel plusieurs écoles qui desservent à la fois francophones et anglophones. Fusionnée à la Ville de Montréal en 2002, Beaconsfield retrouve son statut de ville à la suite du référendum sur les «défusions» du 20 juin 2004. Population:
1961 10064
1971 19390
1976 20417
1981 19613
1986 19200
1991 19600
1996 19414


Sur Bilan du siècle

Guide de Recherche
Partenanires du Bilan
À propos du Bilan du siècle
Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke